VB Airsuspension
Notre entreprise

VB-SDLS

VB-SDLS (Speed Depending Leveling System) est un système faisant varier la hauteur du véhicule en fonction de sa vitesse, concrètement, ceci signifie que plus la vitesse du véhicule est élevée, plus le véhicule est bas.

 
Puissance versus Resistance.
Les véhicules ont besoins de puissances pour avancer. La puissance motrice provient du moteur et plus la puissance requise au mouvement est importante, plus la consommation de carburant augmente avec également les émissions de CO2. La différence entre la puissance motrice, son poids et les résistances à son mouvement sont autant de paramètres qui caractérisent son accélération, sa vitesse et au final, sa vitesse maximale à « pleine puissance ».
Les principaux composants de résistance sont les pertes dans le moteur, la résistance de roulement (des pneus et pression de pneu) et la plus importante, la résistance au vent (forme du
 
véhicule et surface avant du véhicule).
Les pertes dans le moteur sont dues à la boîte de vitesse et aux pertes dans les arbres d'entraînement. Ces pertes sont stables et presque toujours un faible pourcentage qui croit légèrement avec la vitesse du véhicule.
La résistance à l’air est liée à la vitesse du véhicule. La résistance de roulement est linéaire quand la résistance aux frottements dans l’air nécessite une énergie quadruple pour un doublement de la vitesse. Si nous jetons un coup d'oeil aux performances : un véhicule avec 174cv (sans changements) atteint 200 km/h alors qu’il nous aura fallu 800cv pour atteindre  une vitesse de 310.7 km/h … Nous comprenons alors que quelque chose se produit vraiment avec la résistance au vent. Comme mentionné ci-dessus la résistance la plus importante est la résistance à l’air et en employant le VB-SDLS nous pouvons diminuer sont impact pour beaucoup sur les performances du véhicule.  
Pourquoi ne pas abaisser  tous les véhicules, alors nous serions prêts ?
Non, les  véhicules doivent encore pouvoir passer les dos d’ânes à une certaine vitesse et doivent également être facile à conduire, confortable et sûr.
En-dessous de 80 km/h la hauteur standard des véhicules est une nécessité, le véhicule est confortable avec une variation des ressort comprise entre 7 à 8 centimètres. La vitesse est basse, mais également toute les résistances.  Avec la consommation de carburant relativement basse il y aura un bon compromis entre la vitesse et la puissance. Enfin les émissions de CO2 seront basses.
 
A partir 120 km/h une suspension plus basse et plus raide est pour les la plupart des applications plus sûres et plus stables avec pour seul effet  négatif la diminution du confort. Les résistances mécaniques commencent à augmenter et les résistances au vent commencent à produire un effort important à cette vitesse et donc un effet important sur la consommation de carburant et l'émission de CO2.  
A 220 km/h et plus le haut la résistance de vent est telle qu'elle s’apparente à la conduite contre un mur de résistance du vent. Comme chacun peut imaginer, si à cette vitesse, pouviez enlever une partie de la résistance de vent aux mêmes puissances en chevaux vous sentiriez immédiatement auriez une augmentation de vitesse ou à la même vitesse une diminution de consommation de carburant et donc de moins d'émission de CO2.  
 
Chaque jour la course vers la technique.
 
la raison pour laquelle VB-Airsuspension a participé à l’élaboration du record mondial de vitesse avec le TH2RS était de prouver que le VB-SDLS fonctionne vraiment. La raison finale est naturellement de rendre le véhicule utilitaire léger ordinaire plus stable, plus sûr et plus propre pour l'environnement. Le VB-SDLS dans le futur proche trouvera son application concrète dans les camping-cars, les ambulances, les véhicules de transport d’animaux et toute application de transport de marchandise lourde.
Victor Benno